Cette situation que tous les timides ont déjà vécu dans leur vie…

À l’époque où j’étais hyper timide, je me souviens qu’à chaque fois qu’une fille me plaisait, je reproduisait tout le temps la même erreur : je ne passais pas à l’action.

Et puis récemment, je suis tombé sur cette pub qui m’a énormément parlé. J’avais l’impression de revivre mes années de jeunesse :

À la fin de la vidéo, tu as peut-être ressenti la même chose que moi lorsque je l’ai visionné : du regret, mêlé à un sentiment de gâchis. Je trouvais cela tellement dommage qu’il n’ait pas pris l’initiative de lui parler. Surtout que l’attraction était réciproque. Il lui aurait fallu un seul mot peut-être pour lancer la conversation.

Je comprends que prendre cette initiative est quelque chose de difficile pour une personne timide. C’est ce qui m’a manqué pour ma part quand je n’osais pas aller parler à une fille qui me plaisait.

Pourtant, comme dans la vidéo, je savais, au travers les nombreux regards échangés, qu’il y avait possiblement une attraction mutuelle. Mais j’étais incapable de faire ce premier pas… Et puis à chaque fois cela finissait pareil, rien ne se passa. Parfois, c’était pire encore je voyais une autre personne faire le premier pas, et la séduire devant mes yeux sans que je puisse faire quoi que ce soit…

Peut-être qu’un mot aurait permis de faire avancer les choses. Peut-être que si j’avais eu le courage de l’inviter à sortir, ou de lui exprimer mes intérêts, je n’aurais pas vécu tous ces regrets et ce sentiment de gâchis à chaque fois.

Parfois, nous nous imaginons le pire. Rien ne peut nous prouver que cela arrivera. Et puis surtout on attend que les choses se fassent. On attend que la personne fasse le premier pas ou que le destin nous sourit.

Si nous ne prenons pas les initiatives, nous pourrons attendre longtemps, rien ne se passera. Les regrets viendront et nous nous dirons que nous avons gâché ces opportunités. Le seul moyen de ne pas vivre cela c’est de passer à l’action. Comme dirait le slogan à la fin de la vidéo “Step out of your head”… and take action !

Comments: 2

  • Éric Bouttier ex-timide
    septembre 11, 2019

    Bonjour Henri,

    Comme vous dîtes, si on n’aborde pas cette fille qui nous attire, il ne se passera jamais rien. J’ai regardé cette vidéo jusqu’au bout et l’attente peut être longue pour les protagonistes.

    Pour se donner du courage et passer outre la peur de mal faire, on peut choisir une ouverture anodine. Par exemple un élément du contexte comme « Je parie que vous êtes hôtesse d’accueil chez GAN au 4ème ? ». Ou un élément de sa tenue « Les femmes ne sont jamais aussi sexys qu’en robe. Vous en portez souvent ? »
    Et puis si ça ne se passe pas comme on le veut, c’est finalement peu de chose. Il vaut mieux vivre avec un remord qu’avec un regret.

    Enfin la timidité, comme la plupart des formes d’anxiété sociale, on peut s’en débarrasser. Même quand on est timide depuis de nombreuses années. Ainsi vous l’avez fait, je l’ai fait et d’autres l’ont fait. C’est possible.

    Bonne journée

    Eric Bouttier

Poster un commentaire