J’ai 27 ans et j’ai tout quitté pour aller poursuivre mes rêves…

Février 2017 : le début d’un nouveau chapitre dans ma vie

Cela faisait des années que je rêvais de cela et je vous avouerai que j’ai encore du mal à réaliser que dans quelques semaines ce rêve se réalisera! Vous êtes-vous déjà dit que le temps passait trop vite? Que vous n’avez pas eu le temps de profiter à fond de votre vie, ni d’accomplir les choses qui vous tenaient à cœur? Ces questions, je me les suis posais dernièrement. C’est peut-être l’âge et la trentenaire qui m’arrive à grande allure. C’est peut-être aussi une insatisfaction de ma vie personnelle qui m’a fait réfléchir et motiver à prendre ce risque d’aller poursuivre mes rêves… Bon ok, j’arrête de faire durer le suspense et je vous raconte tout : en février (dans une semaine exactement), je vais quitter mon travail pour aller faire le tour du monde le mois prochain en sac à dos!

J’ai 27 ans et je suis chef de projet web depuis 3 ans

Je vis aujourd’hui avec un certain confort de vie (je ne dis pas ça pour me la raconter 😉 ). J’ai même mis de côté pas mal d’argent et investis dans l’immobilier (bon ok… là c’est pour me la raconter un peu 🙂 ). J’avais tout pour être heureux. J’étais dans une agence web en pleine croissance, avec une équipe avec qui je m’entendais très bien. On enchaînait les tournois de ping-pong et les verres de cognac après le travail. Mes activités en dehors du travail étaient bien chargées aussi. Mais pourtant, je n’étais pas épanoui personnellement et professionnellement. Être haut placé dans une entreprise (avec son lot de stress), avoir un bel appart, une belle voiture, un compte en banque bien rempli… Cela n’était pas vraiment ce qui me faisait rêver. J’avais envie de voyages, d’aventures, de rencontres, de vivre intensément une de mes passions… bien loin de ma routine quotidienne du métro, boulot, dodo…

J’ai 27 ans et à cet âge ce n’est pas une décision facile à prendre

Je me suis posé des tas de questions avant d’arriver à cette conclusion que si je ne prenais pas ma vie en main, je ne serai pas heureux. La réponse me semble si limpide aujourd’hui: si je ne suis pas satisfait de la vie que je mène, c’est à moi de me bouger pour la rendre aussi “extraordinaire” que je la souhaite. Personne d’autre ne va le faire pour moi. La vie est trop courte pour ne la vivre qu’à moitié.
Pour moi, c’était le moment de prendre ma vie en main et d’aller vivre à fond l’aventure. Je ne voulais pas vivre dans le regret et me dire que j’aurai du faire ce tour du monde quand j’en avais encore l’opportunité… Que j’aurai du me lancer à mon propre compte lorsque que je n’avais pas encore de contraintes financières… Que j’aurai du partir à l’aventure lorsque je n’avais pas encore d’attache amoureuse…

J’ai 27 ans et il n’est jamais trop tard pour aller poursuivre ses rêves

Walt Disney disait : “Tous nos rêves peuvent devenir réalité si nous avons le courage de les poursuivre”. Et c’est en me risquant à rêver éveillé que j’ai trouvé le courage d’oser tout quitter pour réaliser ces rêves. Je rêve d’une vie épanouissante dans laquelle je me lèverai le matin en me disant à quel point j’ai la chance de vivre cette vie… Je rêve d’une vie loin du stresse quotidien où je pourrais me consacrer à mes passions pour la danse, la photographie, le développement personnel ou l’improvisation théâtrale… Je rêve d’une vie d’entrepreneur nomade libre géographiquement, financièrement et quotidiennement…

Tous ces rêves, tous ces projets, je suis tellement excité à l’idée de commencer cette nouvelle aventure que je partagerai avec vous! En attendant mes prochaines aventures, je vous laisse avec cette citation d’Antoine de Saint-Exupéry : “Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité“.

… j’ai 27 ans et j’ai tout quitté pour aller poursuivre mes rêves.

Post a Comment