5 choses que tu ne sais pas sur la timidité

Quand on pense à une personne timide, en général, la première image qui vient, c’est celle de la personne discrète. Et pourtant, il y a des personnes timides de premier abord qui peuvent être plutôt extraverties quand elles sont plus à l’aise.
Dans cet article, j’aimerais te partager 5 choses que tu ne savais surement pas sur la timidité.

1 – Il y a différents degrés de timidité

Lorsque la timidité est légère, on pourrait parler de pudeur, allant jusqu’à un stress de parler en public. Mais lorsque la timidité devient intense, elle peut être plus handicapante. Elle peut amener une incapacité à s’exprimer en groupe, de l’anxiété dans les interactions sociale, un isolement, un mal-être, voire-même une phobie de sortir dans des lieux où il y a du monde.

2 – Une personne timide n’est pas insociable

Malgré les apparences, il a parfois une grande envie de tisser des liens avec les autres. Mais son incapacité à communiquer l’en empêche.

3 – Timidité et introversion ne sont pas la même chose

Une personne introvertie va préférer les environnements calmes, en petit comité. Un introverti peut être timide tout comme il peut ne pas l’être. De manière générale, discret, il peut prendre la parole sans avoir peur du regard des autres. Des exemples de personnes introvertis non timides : Barack Obama, Keenu Reeves, Emma Watson.

4 – On ne nait pas timide

Dans la timidité, il y a une part liée à des prédispositions, mais aussi une autre part qui peut être développé par l’expérience, l’environnement, l’éducation, etc.

5 – La timidité, ce n’est pas pour la vie

Tout comme elle peut se développer au cours de la vie, la timidité a la possibilité d’être surmontée au fil du temps. Elle peut s’atténuer naturellement avec les expériences que l’on est amené à vivre. Mais parfois un petit coup de pouce par un travail sur soi peut aider à s’en libérer plus rapidement.

Pour en apprendre plus sur la timidité, découvre mes autres articles sur la timidité.