Trouver son groupe d’appartenance pour améliorer son estime

Tu manques peut-être d’estime et tu ne sais pas par où commencer pour avancer ?

Et si je te disais que la solution pouvait se trouver chez les personnes qui t’entourent ?

En effet, pouvoir s’entourer d’un groupe où on se sent accepté est un grand booste pour notre estime.

Lorsqu’on est dans un groupe, une communauté dans lequel les personnes nous valorisent, cela nous permet de prendre confiance en nous.

C’est comme un miroir qui nous permet de voir des choses peut-être que nous ne voyons pas de nos propres yeux.

On peut trouver ce groupe en faisant des activités sportives, artistiques, associatives. On peut le retrouver aussi tout simplement auprès d’amis ou de notre famille.

La recette est simple, trouver des personnes avec qui on partage des centres d’intérêt, des valeurs ou un objectif commun.

Ensuite pouvoir se sentir accepté, pleinement appartenir à ce groupe, en ayant un rôle à jouer est essentiel.

Au-delà de l’estime, les relations peuvent être une des clés du bonheur.

Cela me fait penser à ce TED Talk, dans lequel l’intervenant parle de la recette du bonheur. Cette recette réside dans la capacité que l’on a à entretenir une vie sociale épanouie.

Selon des recherches qui ont été menées, les personnes qui sont plus connectées socialement à un groupe d’amis, à la famille ou à leur communauté, sont plus heureux, ont une meilleure forme physique et vivent plus longtemps que ceux qui sont moins connectés.

Au contraire, ceux qui sont plus isolés, sont moins heureux, leur santé décline plus tôt, les capacités de leur cerveau décline plus vite, et ils vivent moins longtemps.

Si on devait exagérer le message : avoir une vie sociale épanouie permet de vivre longtemps, et au contraire, la solitude peut tuer.

Des relations de qualité permettent donc trouver le bonheur dans sa vie et faire partie d’un groupe où l’on est accepté permet de se sentir valorisé.

Pendant une période, je pensais que l’estime de soi devait venir de l’intérieur.

On se devait d’avoir une bonne estime sur nous indépendamment de ce que les autres pensent.

Je pensais que si notre valeur venait des autres, c’était une estime qui pouvait être fragile.

Il suffisait d’une rupture amoureuse, d’une mauvaise critique, d’un rejet pour que notre estime s’en trouve anéantie.

Je pense maintenant que c’est un équilibre à avoir. Pouvoir alimenter cette estime par nous-même est essentiel. Et il est aussi bénéfique pour nous de pouvoir trouver un groupe auquel appartenir pour nous sentir valorisé.

Si on reprend la pyramide de Maslow qui représente les besoins fondamentaux de chaque humaine, on voit même que le besoin d’appartenance est un pilier du besoin d’estime.

Sans cette appartenance, notre estime ne peut donc se développer normalement.

Si tu veux en savoir plus sur l’appartenance, je partage sur mon podcast “Booste ton estime” une anecdote de mon parcours d’ancien timide et des choses qui m’ont permis d’acquérir plus d’estime grâce aux autres.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles
Tout est une question de progression